Ugta

les ravages de l'UGTA

ALGÉRIE POSTE

18 Novembre 2010 - "l'expression"

La Fédération des travailleurs de la poste et des télécommunications est le seul partenaire reconnu par l’administration d’Algérie Poste. Selon une information parvenue de la direction des ressources humaines de l’entreprise, il n’ya pas de conseil syndical qui puisse se targuer de qualité d’interlocuteur. La société n’a d’ailleurs pas reçu de plate-forme de revendications d’un quelconque autre syndicat.
Algérie Poste atteste que l’ensemble des points soulevés par le conseil syndical, avec lequel elle n’a pas de contact, sont pris en charge. A propos de la prime d’intéressement directement liée au résultat de l’entreprise de chaque exercice et habituellement octroyée à la veille de la fête de l’Aïd el Adha, elle ne sera effective qu’après la certification des comptes sociaux de l’entreprise. La même source fait état de la prise en charge de primes de toutes sortes comme les primes d’astreinte en écartant un effet rétroactif. La société annonce aussi que ses employés ont bénéficié de plus de 20.000 dinars d’augmentation de salaire, et ce, depuis sa création. Dans son plan d’action, Algérie Poste prévoit aussi un plan de recrutement au début de chaque exercice en fonction des besoins réels afin d’assurer son fonctionnement dont le nombre dépasse de loin les départs en retraite.

R.N

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site